Les fleurdelisés sont souvent en mauvais état à ce temps-ci.

posted in: Conférences | 0

Ils sont souvent effilochés, déchirés, mal fixés. Il y a lieu de les remplacer, car la belle saison se profile à l’horizon. Il incombe aux citoyens de signaler aux autorités les drapeaux victimes des mauvais traitements du vent, de la pluie et de la glace des derniers mois. Le faire en s’adressant aux établissements eux-mêmes ou à « drapeau@justice.gouv.qc.ca ».

Le Ministère devrait, à ce temps-ci de l’année, publier un avis, une circulaire ou un communiqué destiné à inciter les services gouvernementaux, les sociétés d’État, les administrations municipales, les établissements d’enseignement, les hôpitaux et les services de santé à vérifier l’allure des drapeaux qui flottent à l’extérieur de leurs bâtiments.

Dans un État en évolution, des fleurdelisés en bon état!